Aménagement des abords du bassin de captage – Dakar (Sénégal), 2013

Le site du bassin de captage de Grand Yoff occupe une position clé, à la fois proche du parc forestier et zoologique de Hann,  de la plage de Hann à l’est, et des Niayes de Patte d’oie au nord-est.
L’autoroute se pose bien sûr en obstacle entre ces différents espaces libres de la ville mais elle produit aussi des espaces résiduels sur ces abords, autant d’emprises disponibles qui donnent l’occasion de les relier.

Cette trame verte est indispensable aussi car elle se superpose à la trame bleue; le réseau hydrographique complexe de Dakar qui joue un rôle essentiel  dans le stockage des eaux pluviales, avant de les renvoyer vers la mer.

Ces espaces sont en fait les vestiges des niayes de Dakar qui ne cessent de se réduire sous l’effet de la pression urbaine. Les inondations dramatiques d’ août 2012 ont pourtant montré à quel point la disparition des espaces de rétention d’eau pluviale en ville pouvait causer des situations violentes et dramatiques.

A cette exposition aux risques des populations, s’ajoute aussi la quasi-disparition de la végétation de la presqu’île de Dakar toujours sous l’effet de la pression urbaine. Celle-ci concoure à l’étouffement de la ville, dans un contexte climatique déjà très contraignant (chaleur, vents, sable, poussière..). L’absence d’ombre, les sables et les poussières qui envahissent les rues, le développement des pathologies respiratoires (asthme notamment) accentuées par la pollution atmosphérique, sont autant de signe de ce manque d’espaces verts.

L’objectif de la présente mission sur l’aménagement du bassin de captage de Grand Yoff consiste à esquisser un projet qui pourrait entrer dans la vision globale d’un plan vert pour Dakar.
Pour ce faire, elle prend en compte les liaisons possibles que ce nouvel espace vert de la ville pourrait entretenir avec le grand territoire. A l’échelle du projet, elle décline aussi les différents principes du plan vert,  en répondant à la fois à des objectifs :
– minimisation d’exposition au risque liés aux inondations,
– d’assainissement pour une amélioration de la santé publique
– d’embellissement du quartier,
– de lien  social d’un lieu public convivial destiné au jeu, à la promenade et à la rencontre.

Programme

Esquisse pour l’aménagement du bassin de captage de Grand Yoff et de ses abords

Maître d'ouvrage

Fond Mondial pour le Développement des Villes (FMDV)

Équipe

INTERSCENE

Superficie

30 ha

Statut

Étude réalisée