Magnanerie – Bsous (Liban), 1999

Au XVIe siècle, la soie constituait un des produits les plus importants de la principauté de Fakhr al-Dîn (1572-1635) au Liban, exporté vers l’Europe. La soie a ainsi été le principal moteur de l’essor des ports de Beyrouth et Bursa. Aujourd’hui, la seule magnanerie encore en usage dans la province de Beyrouth est celle de Bsous. Cette magnanerie conserve toujours son identité patrimoniale à travers la conservation de ses fonctions (elle abrite le musée de la soie).

Le projet reposait sur la volonté de créer un support naturel, végétal et magnifié pour cette propriété inondée de soleil presque toute l’année. Ont ainsi été créés des sentiers pour redécouvrir l’espace, des escaliers en pierres brutes pour faciliter le passage d’une terrasse à une autre, des compositions végétales aux essences locales et des sources d’eau rafraichissantes dans la plus pure tradition ornementale méditerranéenne.

Programme

Mission de programmation, d'étude et de conception des aménagements paysagers de l'ancienne magnanerie de Bsous et sa transformation en centre culturel

Maître d'ouvrage

M. et Mme Georges ASSEILY (propriétaires)

Équipe

INTERSCENE – Thierry Huau - Urbaniste-paysagiste
TERROIRS DE DEMAIN F. Lenoble Prédine - ethnobotaniste

Superficie

4 ha

Statut

Projet réalisé