Réaménagement du Camping de la Base Regionale de Loisirs – Saint-Quentin-en-Yvelines (78), 2013

Le projet de requalification du Camping de la Base de Loisirs de Saint Quentin-en-Yvelines vise à répondre à une nouvelle demande en matière d’hébergements de loisirs. En effet, à l’heure du cocooning, des voyages organisés et encadrés, chacun veut inventer son parcours et bouger sur des temps de plus en plus courts.

Nomadiser, même à côté de chez soi, devient une valeur sûre. Dans un quotidien marqué par la vitesse, le temps du loisir fait l’éloge de la lenteur.

La nature devient élan de liberté, mise en valeur dans une véritable valorisation de la biodiversité en croissance.

Le camping devient insolite, il intègre des modes d’habitats ethnologiques, facilement démontables mais fixes qui se réfèrent aux civilisations nomades (roulottes, cabanes dans les arbres, cahuttes).

Ce nomadisme moderne a pour valeur l’intimité avec la nature, la quête de l’épanouissement, tout en revendiquant une qualité de confort optimale et un accès à de multiples prestations de services.

Le repas, moment privilégié de rencontre, devient, au contact de la nature, plus «gourmand».  Le désir de produits frais, le goût du terroir reprend le dessus, et encourage les pratiques de jardinage, de cueillette, d’accès aux paniers de légumes et de fruits de saisons préparés par les agriculteurs voisins.

Les forces dynamiques du site, l’attente de nature et de lien social des « différentes tribus attendues », la mémoire de l’histoire agricole et paysagère de l’environnement élargi du camping, nous ont amenés à organiser l’ensemble de l’espace autour :

d’un axe de biodiversité bien identifié, curseur des différentes activités ou visions liées au monde du vivant, intégrant les problématiques de maintenance (moutons tondeurs, poules pour recycler les déchets)… espaces naturels pour circulation faune flore, abris des ânes transporteurs de bagages.

d’une nervure principale, véritable colonne vertébrale liaisonnant les différents sites et les différentes organisations « tribales » des campeurs.

de nervures secondaires constituant une trame d’innervation de l’ensemble du site

avec de petits potagers à roulettes (image de marque) à emprunter ou louer pour trouver à proximité collections de menthe ou herbes à saveurs pour cuisiner au grand air et retrouver l’acte de « jardiner » écologiquement son espace nature.

Programme

Requalification du camping de la base de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines

Maître d'ouvrage

Syndicat mixte d’études, d’aménagement et de gestion de la base de plein air et loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines

Maître d'ouvrage délégué

SARRY 78

Équipe

ART’UR - Cabinet d’architectes
INTERSCENE – Thierry Huau, Urbaniste-paysagiste

Superficie

12 ha

Budget Travaux Paysage

933 317 €

Statut

Concours