Reconversion de l’usine d’Audresset – Louviers (27), 2011

En 2002, fermait la dernière usine de filature de Louviers, et avec elle s’achevait la longue tradition drapière de la ville.  Le site de 5 hectares dont plus de la moitié est partiellement boisée est situé sur l’Eure, à proximité du centre-ville.

Les enjeux sont de 2 ordres : déterminer la « capacité du site à se transformer » et projeter les vocations qui peuvent permettre de « l’inscrire dans une dynamique de territoire ».

Il s’agit dans un premier temps d’ouvrir davantage le site Audresset sur son environnement en repositionnant le projet de friche dans la dynamique du réaménagement des abords de l’Eure. Le site doit tirer profit de la proximité de la rivière, de la voie verte qui la longe à l’est et de la voie ferrée désaffectée qui l’enclave à l’ouest. En préalable à toute programmation, la recherche de connections Est-Ouest doit permettre de rendre le site d’Audresset plus perméable grâce à la multiplication des circulations douces.

Dans un second temps, la réflexion portera sur l’opportunité d’un usage « Nature » du site, orienté vers les loisirs, en continuité avec la volonté de la ville de reconquérir les friches et les espaces naturels.

La dimension patrimoniale se pose autour des 3 principaux bâtiments, les espaces de stockage et de bureaux, celui de l’habitation du directeur et les ateliers de production.

Programme

Étude de reconversion du site Audresset, ancienne filature de fibres naturelles (laine et soie)

Maître d'ouvrage

Établissement Public Foncier de Normandie

Équipe

APS Architecture (mandataire)
INTERSCENE - Thierry Huau - Urbaniste Paysagiste
Nouveaux Territoires Consultants

Superficie

5 ha

Budget Études

54 000 € HT

Statut

Étude achevée