Village éco-touristique – Tifnit (Maroc), 2008

Dans le cadre du développement du Sud du Maroc, l’Etat a envisagé la création d’un pôle éco-touristique sur le site de Tifnit, à 40 km au sud d’Agadir.  Territoire désertique balayé par les vents et bordant l’Océan Atlantique,  Tifnit abrite aujourd’hui l’un des derniers sanctuaires d’Ibis chauves.
Un programme très engagé en éco-tourisme est imaginé par Jean Nouvel et Thierry Huau sur la base de principes environnementaux qui rayonnent sur toutes les phases du projet :

– Les dunes sont fixées grâce à un procédé écologique: la fixation biologique. Celle-ci suppose non seulement le recours à des végétaux qui s’enracinent profondément dans le sol (type acacias, oyats) mais aussi l’utilisation des vents. Cette technique permet de conserver l’identité du paysage des dunes mobiles.

– La façade océane est préservée grâce à la création d’un corridor écologique

– Les aménagements du village sont conçus sur l’idée d’un paysage entièrement dissimulé : les voies d’accès et de circulation sont constituées  de toiles tendues naturelles, et les villas sont intégrées dans des « cratères dunaires ». Le centre de vie du complexe est conçu tel un grand quai en bois qui  déploie  ses vues vers la mer et la lagune. Il s’installe dans l’épicentre de l’intervention. Par sa géométrie et sa situation privilégiée face à la mer,  c’est l’unique lieu ou l’on voit clairement la trace de l’homme.

– L’aire de protection des Ibis chauves est intégralement préservée à l’est du village et un milieu naturel reconstitué est dédié aux espèces migratoires.

Programme

Concours pour le développement d’une Nouvelle Zone Touristique à caractère éco-touristique

Maître d'ouvrage

SOCIÉTÉ MAROCAINE D’INGÉNIERIE TOURISTIQUE
(État et Ministère du tourisme)

Équipe

ATELIER JEAN NOUVEL - Architecte Urbaniste (mandataire)
INTERSCENE - paysagiste urbaniste

Superficie

200 ha

Statut

Projet de concours