Grand Saint Pierre – Valorisation entrées de ville

Saint-Pierre (Martinique), 2011-2015

Mission de maîtrise d’oeuvre pour 3 la valorisation paysagère des entrées de ville de Saint-Pierre accord-cadre AMO aménagements paysagers

PNR DE LA MARTINIQUE

INTERSCENE – Master plan et paysage (mandataire)
CREATIME – scénographie, ingénierie culturelle

BUDGET TRAVAUX GLOBAL 410 320 € > Projet réalisé

Cette étude sur les entrées de St Pierre marque les premiers pas d’un projet régional ambitieux de développement du territoire : « St Pierre, zone
d’activité touristique régionale » dont l’enjeu, en révélant et soutenant l’attractivité régionale du nord de l’île, vise le rééquilibrage culturel et économique de la Martinique. Cette mission représente le premier signe d’un enjeu culturel et économique fort. St Pierre, qui a connu le rayonnement d’une ville particulièrement dynamique culturellement et économiquement, a été anéantie alors qu’elle était en plein élan.

Il s’agit de ‘‘réveiller’’ St Pierre. Totalement détruite, à plusieurs reprises désertée, à jamais meurtrie, elle s’est comme « ratatinée » dans ses limites anciennes qu’elle n’a jamais complètement réinvestie. Pourtant, c’est elle qui conserve l’exceptionnelle force émotionnelle d’une ville mythique, autrefois rayonnante qui, peut-être ici plus qu’ailleurs nous plonge dans la «créolité». St Pierre est le site symbolique le plus à même de déclencher l’imaginaire, l’émotion de tout un territoire. Et c’est cette force émotionnelle et mémorielle qui, d’une certaine façon, peut aujourd’hui générer son propre développement, trouver un épanouissement culturel, libérée des contraintes économiques d’une ville centre.
Le projet se base, en deux temps, sur Trois thématiques force: Les liens avec la mer, la forêt et les hommes. La proposition que nous présentons ici jaillit de l’extraordinaire énergie que transmet ce site. Une énergie, liée au climat, à l’exubérance de la végétation et de la biodiversité qui y foisonne, à la puissance du relief, mais aussi à la force d’émotion de l’histoire, aux origines métissées de ses habitants . Pour répondre à cette mission d’aménagement des 3 entrées du bourg de St Pierre (Entrée Est, Nord et Sud), nos propositions relèvent davantage des principes de « land-art » que du simple paysagement. Les interventions proposées sont donc simples, elles recyclent et redonnent vie à des matériaux familiers : des troncs d’arbres, des mâts de bateaux, des poteaux électriques, elles s’appuient sur des délaissés fonciers, des murs effondrés, des poches abandonnés.

Start typing and press Enter to search